Nouvelles roues Roval 50 CLX

LE MEILLEUR DES DEUX MONDES

Les roues aérodynamiques à flancs hauts sont devenues la norme dans le peloton, mais les coureurs ne sont pas encore vraiment prêts à sacrifier la légèreté au profit d’un avantage aérodynamique. Entre la paire de roues CLX 64, la plus rapide, et la paire de roues CLX 32, la plus légère, nous avons vu l’opportunité de leur offrir un autre avantage. La roue Roval CLX 50 offre l’équilibre suprême entre légèreté, aérodynamique et stabilité. Son poids est parmi le plus bas de la catégorie et ses performances en vent de travers sont supérieures à celles de ses principales concurrentes dans la catégorie des roues à flancs « mi-hauts ».

Suite….

https://drive.google.com/file/d/0B0oRkoMFHPgFR0w3VlpaMUcwQ00/view

 

Votre sécurité sur la route by Trek

 

Le b.a.-ba de la visibilité

04/01/2017

Si vous êtes un cycliste et que vous êtes attentif aux informations relatives à la société en général, vous vous demandez certainement si vous êtes le seul à constater ce qui semble être un nombre plus important de cyclistes accidentés.

Il semble exister un lien direct entre la sécurité du cycliste et les infrastructures. Selon la NHSTA, au cours des dix dernières années, entre 600 et 800 cyclistes sont morts chaque année sur les routes. Au cours de cette même période, le gouvernement des Etats-Unis a augmenté les ressources fédérales liées à l’amélioration des infrastructures pour les cyclistes de 204 millions à 820 millions de dollars américains par an. Ces moyens financiers servent à construire des infrastructures telles que des passerelles pour vélos ou des pistes cyclables en site propre. Entre 2000 et 2010, le nombre de vélotaffeurs a progressé de 63 % en moyenne dans les 70 plus grandes villes aux États-Unis. Le nombre de cyclistes augmente. Les décès stagnent. Et le risque diminue. On peut affirmer sans crainte que la pratique du vélo aux États-Unis n’aura jamais été aussi sûre. La seule différence est que nous sommes plus proches de ces informations tragiques.

Nous sommes tous concernés. D’après une enquête réalisée auprès des revendeurs Trek, 80 % des participants ont au moins une fois par semaine une conversation avec un client qui raconte un accident o une situation où l’accident a été évité de justesse. Dès lors que la pratique du vélo est moins dangereuse, pourquoi les cyclistes vivent-ils toujours ces expériences ? Le fait est que le nombre de distractions est trop important de nos jours. Les téléphones, la nourriture, les amis, les enfants…. sont autant d’éléments qui peuvent faire perdre de précieuses secondes d’attention. Avec une visibilité sur 160 m, un conducteur qui roule à 105 km/h dépassera le cycliste qui roule à 24 km/h en 7,2 secondes. Si le conducteur est distrait pendant 6 secondes seulement, il ne disposera plus que de 1,2 seconde pour réagir à la présence du cycliste. Ce délai est le délai moyen de réaction d’un être humain à un stimulus. Les conséquences de la distraction peuvent être terribles.

Un conducteur qui n’a pas pris conscience de votre présence est un conducteur qui sera surpris. Un conducteur surpris est un conducteur qui a eu peur et un conducteur qui a eu peur est un conducteur fâché. Si vous laissez suffisamment de temps au conducteur pour qu’il puisse réagir à votre présence, la situation change complètement. Que pouvez-vous donc faire pour gagner du temps ? Pour prévenir les conducteurs le plus tôt possible de votre présence ?  Trek et Bontrager se sont adressés à l’université de Clemson pour mieux comprendre la science et les mécanismes psychologiques qui influencent la sécurité routière. Les enseignements tirés de cette coopération vont avoir un impact profond sur notre capacité à  être vu par les autres usagers de la route. Après plus d’un an de recherche, les éléments fondamentaux pour renforcer notre sécurité sur la route aujourd’hui peuvent être résumés par ce que nous appelons le b.a.-ba de la visibilité.

1 : Toujours allumés. Éclairage avant et arrière. Éclairage diurne et nocturne. L’éclairage n’est pas uniquement défini par les lumens. Tous les éclairages ne sont pas visibles en journée. D’après une étude menée au Danemark, les cyclistes qui roulaient avec un système d’éclairage diurne réduisaient le risque de collision de 33 % par rapport aux cyclistes qui roulaient sans ce système. Ce résultat s’aligne sur ce qui avait déjà été observé dans le secteur automobile et de la moto (25 et 13 % respectivement). Changez vos statistiques dès aujourd’hui et adoptez un système d’éclairage diurne. Si vous ne deviez choisir qu’une action pour améliorer votre capacité à être vu, choisissez un éclairage avant et un feu arrière visible en journée.

2 : Des mouvements parfaitement visibles. Mettez en évidence les parties du corps en mouvement. L’être humain est un prédateur et nous sommes formés à reconnaître le mouvement. Nous sommes également un animal social capable d’empathie et nous reconnaissons instinctivement la présence d’autres êtres humains plus rapidement que n’importe quel autre objet. Utilisez un matériau réfléchissant et fluorescent sur les éléments qui bougent : pieds, roues, etc. et exploitez au maximum cet instinct fondamental à votre avantage. Les recherches confirment que les cyclistes qui parviennent à rendre leurs mouvements visibles de manière efficace peuvent atteindre un taux de réduction de risque de collision allant jusqu’à 83 %.

3 : Un contraste. Choisissez la bonne tenue à porter, de jour comme de nuit. Soixante-douze pour cent des revendeurs interrogés ont opté pour un équipement fluorescent afin d’être vu la nuit. Soixante-trois pour cent ont choisi des éléments réfléchissants pour être vu en journée. Choisissez des produits fluorescents pour être vu en journée. Choisissez des produits réfléchissants pour être vu la nuit.

Les éléments fluorescents n’ont aucun impact la nuit. Un élément fluorescent est visible uniquement s’il peut réfléchir la lumière UV du soleil. Il n’y a pas de lumière UV la nuit et dans une étude, un cycliste qui portait du noir a été vu avant un cycliste portant un vêtement fluorescent.

Les éléments réfléchissants quant à eux sont inutiles en journée. Un élément réfléchissant est un outil incroyable pour être vu la nuit, mais en journée, ses effets sont noyés par la luminosité ambiante. Optez pour des éléments réfléchissants la nuit, là où ils sont les plus efficaces.

Si vous n’adoptez pas une mesure proactive afin d’être mieux vu par les conducteurs, pour vous distinguer de l’environnement, il est probable que vous ne serez pas du tout vu.

Le b.a.-ba de la visibilité suit une progression. La solution la plus efficace pour être vu sur la route consiste à utiliser un éclairage. Si vous ne deviez choisir qu’une seule méthode, investissez dans un système d’éclairage diurne. L’étape suivante consiste à rendre vos mouvements visibles. Chaussures, chaussettes, pince, pneus fluorescents. La dernière étape consiste à introduire du contraste à l’aide des produits adéquats pour la journée et la nuit. Fluorescent en journée. Réfléchissant la nuit.

Adoptez le b.a.-ba de la visibilité et devenez la plus grande distraction. Exploitez au maximum nos vidéos PLV, nos vidéos Trek U et nos documents d’instructions et informez vos clients dès aujourd’hui sur la position dominante de Trek et de Bontrager sur les questions de sécurité.

New Specialized Roubaix & Ruby 2017

Avant première avec le lancement de la nouvelle gamme Specialized Roubaix et Ruby 2017

  • Confort
  • Confiance
  • Performance

Sont les 3 mots d’ordre pour ce produit révolutionnaire

1-roubaix-spy-profile1

 

Informations complètes ci-dessous

my17_roubaix_ruby_presentation-sbcu1

www.specialized.com